Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 12:30

 

Le Château de Vaux le Vicomte:

 

 

Nicolas Fouquet la Disgrace, la grande fête,

L'arrestation, le procès

Le musée des équipages.

En même temps que nous suivrons le déclin de Nicolas Fouquet, nous visiterons le musée des équipages ou se trouvent de très belles pièces, d'ailleurs en voici une très belle.

 

Le char Romain

 

http://i56.tinypic.com/30sjaqb.jpg

 

Nicolas Fouquet : Les causes de la disgrâce

 

Il faut bien connaître Nicolas Fouquet, celuiqui réunit pour la première fois l'architecte Le Vau, le peintre-décorateur Le Brun et le jardinier-paysagiste Le Nôtre et qui leur confie la réalisation de Vaux Le Vicomte, est un grand collectionneur, mais plus encore un mécène.

C'est l'homme de l'art il aime le beau il protège la création, parmi lesquels le peintre Poussin les sculpteurs Anguier, Poissant, Puget et les écrivains Corneille, Molière, Scarron, Pelisson, Madame de Sévigné et Jean de La Fontaine qui séjourna plusieurs fois à Vaux.

Mazarin qui avait amassé une immense fortune durant l'exercice de son ministère pendant la régence. C'est Colbert qui en 8 années était chargé de récupérer pour son maître un patrimoine estimé à environ 35 millions de livres (terres - immeubles - charges - créances sur des tiers - liquidités . objets d'art et de collection et bijoux), sans doute le plus considérable de tout l'Ancien Régime. Ce fabuleux magot, résulte de moyens souvent abusifs et d'une absence totale de scrupules. Colbert en profite pour édifier sa propre fortune et de s'affranchir et devenir, lui aussi, un "grand".

A la mort de Mazarin le 10 mars 1661, le roi Louis XIV se proclame monarque absolu. A ce moment là Colbert qui veut dissimuler l'héritage de Mazarin et ses propres profits, veut persuader le Roi que les désordres financiers sont dus à Fouquet qui les a détourner en sa faveur. Patiemment il entretient le roi sur les prétendues malversations de Fouquet et fini par sceller son sort au mois de mai, dès lors les jours sont comptés pour le surintendant.

 

Le Wourch 1849

Un attelage de 2 à 4 chevaux

http://i54.tinypic.com/2dtsnxd.jpg

 

 

La grande fête.

Le roi demande à Fouquet d'organiser une fête en son honneur, celui ci a bien l'intention de l'arrêter pour cette occasion. Celle ci aura lieu le 17 août 1661 pour inaugurer la fin des travaux et c'est François Vatel le maître d'hotel de Fouquet qui sera chargé de l'organiser. Celui ci réussit si bien cette mission que la fête fut grandiose. Le roi et sa cour arrivent deFontainebleau vers 18heures. Nicolas et Marie Madeleine Fouquet les accueillent avec les honneurs, ensuite ils visitent le château. Leurs Majestés se reposent quelques instants puis font la visite du jardin. Tous les jeux d'eau, bassins, fontaines jaillissent et saluent au passage des calèches de la cour. Traversant le jardin par l'allée centrale, passant par la Poêle, la Cour arrive à la Gerbe. On parle alors de « la plus belle perspective du monde ». A la tombée du jour, on regagne le château pour assister au dîner préparé et orchestré par Vatel. Dans leur chambre, Leurs Majestés trouvent un ambigu (sorte de buffet tous les mets sont mêlés). Le luxe et la richesse sont à l'échelle de la grandeur des hôtes. Les vingt quatre violons de Lulli accompagnent le dîner. Les courtisans, eux, bénéficient d'un service à la française ou faisans, ortolans, cailles, perdreaux, bisques, et ragoûts étaient au menu.

Après le souper, la Cour se rend à la Comédie à la Grille d'Eau édifié par Le Brun, ou Molière, qui joue les Fâcheux. En final un feu d'artifice est tiré, La Grotte, les allées, les statues s'illuminent , formant mille figures, au son des trompettes et tambours des Mousquetaires du Roi. Le roi voulant arrêter Fouquet,a été retenu par la reine mère qui ne voulait pas que la fête soit gachée. Ne voulant pas arrêter Fouquet à Paris en effet Fouquet est très populaire, il décide donc de le convoquer avec ses ministres à Nantes.

 

La grande calèche 1850

attelée par 2 à 4 chevaux

 

 

http://i51.tinypic.com/3486pw3.jpg

 

L'arrestation

Le 5 septembre le roi convoque ses ministres à Nantes à 7 heures du matin, le conseil est très bref, il retient quelques minutes Fouquet et le congédie ensuite. Celui ci quitte le château en chaise à porteur, l'intention du Roi est que d'Artagnan arrête Fouquet en sortant du château, dès qu'il aura passé la dernière sentinelle. D'artagnan le manque de peu, il parcourt les ruelles de Nantes et le rattrape près de la cathédrale. Il emmènera Fouquet à la prison d'Angers ensuite direction le château Vincennes et la Bastille ou il sera emprisonné .

 

Le poney chaise 1870

attelé par un ou deux poneys

mené par un enfant

 http://i52.tinypic.com/34xj9eq.jpg

 

 

Le Procès

Nicolas Fouquet comparut durant trois ans et demi devant les juges choisis par Colbert pour leur docilité. La sentance fut rendue le 20 décembre 1664. Il lui fut reproché d'avoir détourné 11 millions de livres, à la fin du procès il en reconnu 7 millions

Le roi et Colbert exerçaient des pression sur les juges, au point que l'un d'eux s'indigna. "Un juge rend les arrêts et non des services". Fouquet était privé d'avocat. Les pièces produites par l'accusation ne lui étaient jamais communiquées, les documents qui lut étaient favorables étaient dissimulés ou détruits, d'autres étaient falsifiés on fabriqués. Fouquet se défendit grâce à une mémoire prodigieuse et une connaissance hors pair des affaires. Ses "défenses" franchissaient les barreaux et étaient imprimées et distribuées dans Paris. A l'issue de ce procès inique, Olivier d'Ormesson conclut à la confiscation des biens de Fouquet et au bannissement, c'est-à-dire à la liberté hors du royaume. Tourmentés par leur conscience, 13 juges suivirent l'avis d'Ormesson et 9 s'obstineront à voter sa mort.

 

 

Le grand coupé de gala 1830

attelé par deux ou quatre chevaux

http://i53.tinypic.com/35kuypg.jpg

 

Fouquet avait la vie sauve. Mais le Roi « monarque absolu » défia les juges du tribunal condamna Nicolas Fouquet au cachot à perpétuité.

Il fut emmené à Pignerol situé sur le versant est des Alpes non loin de Turin. Il y mourut après 19ans de détention en 1680.

Notre visite est terminée, à bientôt pour d'autres articles, vers d'autres paysages

je souhaite à toutes et à tous une très bonne journée. Dan

Partager cet article

Repost 0
Published by France Dan - dans année2011
commenter cet article

commentaires

Korielle 06/11/2011 18:16



Un chateau qui vaut le ...détour!


Bonne fin de dimanche


Gros bisous



Janine.R 06/11/2011 11:10



Bonjour Dan,


J'espère que tu vas bien. Excellent article !


je viens te souhaiter un très bon dimanche !


je t'embrasse bien fort. à bientôt !


Janine (Alicia).



CRICRI39000 05/11/2011 14:22



BONJOUR ME VOILA DE RETOUR.JE TE SOUHAITE UN BON WEEK END BISES.



***ROSIA*** 04/11/2011 15:25



 


L'amitié est comme un jardin, il faut le cultiver pour y faire pousser de belles fleurs...


 


Je te souhaite un très beau week-end-------


Gros bisous--------------


 






primavera 03/11/2011 16:02






Bonjour Dan,


Les vacances en famille terminée, je retrouve un peu de temps pour passer sur les blogs... Pauvre Fouquet qui faisait de l'ombre au Roi, monarque absolu !


Très belle fin de journée.


Bisous


Prima



Présentation

  • : Le blog de France Dan01
  • Le blog de France Dan01
  • : De tout de rien du temps qui passe
  • Contact

Compteur de visites

Recherche

Pages

Catégories