Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 08:00

 

LA GRANDE BARRIERE DE CORAIL

 

Parallèlement à la côte orientale de l’Australie s'étire la plus grande construction du monde érigée par des organismes vivants; LA GRANDE BARRIERE DE CORAIL. Les aborigènes australiens l'appellent WAGA GABOO. "LE GRAND RECIF"

 

http://i49.tinypic.com/hwyic8.jpg

 

Situation géographique

La Grande Barrière de corail s'étire ses miiIiers de récifs multicolores sur plus de 2000 kilomètres de longueur. Elle mesure jusqu'à 145 kilomètres de largeur et s'élève parfois à 120 mètres au dessus du fond. Au final, sa superficie équivaut à la moitié de celle de la France environ 347800 km2

Située dans le Pacifique Sud entre le 10' et le 24' degré de latitude sud, elle s étire au nord-est de l'Australie, au large du QueensIand du détroit de Torres, au sud de la Papouasie-nouvelle-Guinée, jusqu'à l’île de lady E1liot. El1e s' étend à l'est de la plaque continentale australienne, à une distance du littoral comprise entre 30 kilomètres (au large de Cairns) et 250 kilomètres (au 1arge de Gladstone). Pour p1us de commodité, en raison de sa taille, 1a Grande Barrière de corail a été partagée en quatre sections (du nord au sud): Far Northerm, Central Section, Cairns, Section ou Tropical Northerm, Central Section ou Whitsunday Section, Southern Section MacKay Capricorn Section. La Grande Barrière se situe entièrement dans la zone tropicale et la région des typhons. Sa partie la plus ancienne, la Fat Northerm Section, s'est fermée iI y a 18 à 20 millions d'années. Celles qui s'étendent au centre et au sud, beaucoup plus jeunes, sont apparues il y a 2 millions d'années.

 

 La Grande Barrière de Corail découverte par Cook

La découverte du gigantesque récif corallien qui longe les côtes australiennes est due au hasard plus précisément un incident fâcheux pour celui qui en fut à l'origine. Dans la nuit du 10 au 11 juin 1770, l'Endeavour, navire du célèbre navigateur et explorateur James Cook, s’échoua sur la Grande Barrière de corail. Ce phénomène naturel ne figurait sur aucune carte marine. Après avoir effectué les réparations qui s'imposaient sur son navire, Cook poursuivit son voyage vers le nord le long du récif. Vers la mi-août I 770, il trouva enfin un passage. Une ville, située le long de la Grande Barrière de corail porte son nom.

 

http://i48.tinypic.com/5wvvcp.jpg

Formation des coraux

De minuscules organismes, des polypes coralliens, sont les maîtres d’œuvre de ce merveilleux édifice. Ils ont créé un fascinant paradis sous-marin, riche d'une flore et d'une faune hors du commun. La formation de cet écosystème unique, véritable monument naturel, s'est étendue sur des millions d'années. La Grande Barrière de corail est le récif corallien le p1us important de la planète.

Chaque année au début de l'été, Le même spectac1e insolite, visible à l’œil nu, se répète au même moment dans 1'ensemble du récif. que1ques jours après la pleine lune, Lorsque la température de l'eau s élève et que 1e courant est faible, des quantité de minuscules po1ypes coralliens libèrent dans 1a mer des paquets d’œufs et de spermatozoïdes qui se mettent à flotter à la surface de 1'eau. Une fois la fécondation terminée, les larves nagent dans le courant avant de couler au fond. Une fois l'endroit idéal trouvé, les larves deviennent des polypes qui forment une nouvelle colonie.

Chaque jour, les minuscule po1ypes coralliens produisent quatre tonnes de squelettes de calcaire sur un seul kilomètre carré de récif.

Les récifs coralliens aux somptueuses couleurs que l'on peut admirer aujourd'hui remontent à environ dix mil1e ans. La Grande Barrière de corail compose un chapelet de près de trois mi11e récifs, mi1le î1es et innombrables bancs de sable. C'est depuis l'espace, dans des conditions atmosphériques optimales, que l'on appréhende le mieux sa splendeur et son immensité. La Grande Barrière de corail grandit continuellement, offrant un habitat de choix à des nombreuses espèces végéta1es et animales

 

Dans le prochain article nous traiterons de la vie animale dans dans la grande barrière, de son écosystème fragile et les mesures qui sont prises pour protéger la Grande Barrière de Corail


 Je souhaite à toutes et à tous une excellente journée. Dan

Partager cet article

Repost 0
Published by France Dan - dans année 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de France Dan01
  • Le blog de France Dan01
  • : De tout de rien du temps qui passe
  • Contact

Compteur de visites

Recherche

Pages

Catégories