Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 00:00

 

Le conte de la ville D'YS

Avant propos

 

Aujourd'hui mous allons entrer dans l'univers de ma Bretagne, la Bretagne mystique ou de nombreux contes fleurissent depuis la nuit des temps et qui se racontent de bouches à oreilles. Celui que je vais vous raconter est celui que j'ai entendu lors d'une veillée organisée par l'office de tourisme d'un petit village de Bretagne non loin de Douanenez, alors que j'y passais quelques jours de vacances. Le conteur ou plutôt la conteuse était une agréable personne, elle n'était pas bretonne mais suédoise. Elle était arrivée en vacances, c'était la première fois qu'elle se rendait en Bretagne et d'après ce qu'elle nous a raconté elle est tombée sous le coup de foudre de cette région, si bien qu'elle n'est plus jamais repartie en Suède. Elle en était si bien imprégnée de cette Bretagne qu'elle est devenue conteuse, elle participait activement aussi au Fez noz pendant ses loisirs.

 

 

Le conte de la ville D'YS


Ys, parfois appelée « Ker Ys » (« Ker Is » en breton), est une ville légendaire de Bretagne, qui est censée avoir été construite dans la baie de Douarnenez ou au large de celle-ci, puis engloutie par l'Océan.

Le roi Gradlon de Cornouaille possédait de nombreux navires qu'il utilisait pour faire la guerre aux lointains pays du Nord. Stratège hors pair, il gagnait la plupart des batailles et pillait les vaincus. Il amassait les richesses.

Mais un jour, ses marins fatigués de tous ces combats refusèrent d'assiéger un château. Le roi les laissa repartir en Cornouaille et il resta seul dans le Nord. Quand il fut seul il vit une femme rousse : Malgven, la reine du Nord, se tenait devant lui. Elle lui dit : « Je te connais, tu es courageux et adroit au combat. Mon mari est vieux, son épée n'a pas servie depuis longtemps et il ne sait plus se battre.

Toi et moi allons le tuer. Ensuite, tu m'emmèneras dans ton pays de Cornouaille. » Ils tuèrent le roi du Nord et enfourchèrent Morvarc'h (« cheval de mer » en breton), le cheval magique de Malgven. Il était noir, crachait du feu par ses naseaux et était capable de galoper sur la mer.

(La légende dit que cela était dû au fait qu'il courrait tellement vite que ses sabot n'avaient pas le temps de s'enfoncer dans l'eau). Ils rattrapèrent les navires de Gradlon. Gradlon et Malgven restèrent longtemps en mer, si bien que Malgven donna naissance à une fille, Dahut, mais la reine en mourut.


ville-d-ys.jpg 

Dahut était passionnée par la mer et demanda à son père de lui bâtir une cité marine. Ainsi fut fait et la ville d'Ys fut construite sur le fond de la baie de Douarnenez. Une très haute digue empêchait l'eau d'y pénétrer et seule une porte de bronze, dont la clef était en permanence avec Gradlon, permettait d'entrer ou de sortir de la ville. Ys était la plus belle et la plus impressionnante ville du monde, mais devint rapidement, malgré les sermons de Saint Guénolé, la ville du péché sous l'influence de Dahut . Celle-ci organisait des orgies et avait l'habitude de faire tuer ses amants une fois le matin venu, si bien que Dieu décida de la punir.

ys

Un jour, un chevalier vêtu de rouge vint à Ys. Dahut lui demanda de venir auprès d'elle et un soir, il accepta. Une tempête éclata en pleine nuit, on entendait les vagues frapper avec violence la porte de bronze et les murailles. Dahut dit au chevalier : « Que la tempête rugisse, les portes de la ville sont solides et c'est le Roi Gradlon, mon père, qui en possède l'unique clef, attachée à son cou », à quoi il répondit : « Ton père le roi dort, tu peux maintenant t'emparer facilement de cette clef. » Dahut vola la clef à son père et la donna au chevalier, qui n'était autre que Satan. Le diable ouvrit la porte de la ville. Une vague aussi haute qu'une montagne s'abattit sur Ys. Le roi Gradlon et sa fille montèrent sur Morvarc'h, le cheval magique. Saint Guénolé vint près d'eux et dit à Gradlon : « Repousse le démon assis derrière toi ! » Gradlon refusa d'abord, mais il finit par accepter et poussa sa fille dans la mer. L'eau recouvrit Dahut qui devint une sirène. (la légende précise que cette sirène avait une apparence parfaitement humaine et, donc, n'avait pas l'apparence chimérique que l'on attribue aujourd'hui aux sirènes) . On raconte que depuis, chaque soir, les pêcheurs apercevaient au dessus des vagues mer non loin de Douarnenez une sirène toute bleue, On entendait son chant mélodieux elle les appelait les invitant à se joindre à elle. Mais à chaque fois une grande vague l'ensevelissait les pêcheurs la virent disparaître avant qu'ils ne tombent sous son charme. Certains pensaient que Saint Guénolé veillait


sirene-bleu--copie-1.jpg

Gradlon se réfugia à Quimper, qui fut sa nouvelle capitale. Une statue équestre de Gradlon fut faite et elle est toujours aujourd'hui entre les flèches de la cathédrale Saint Corentin à Quimper. On dit que les cloches des églises d'Ys peuvent encore être entendues en mer par temps calme. Une légende dit que quand Paris sera engloutie, resurgira la ville d'Ys : Pa vo beuzet Paris, Ec'h adsavo Ker Is (Par Is signifiant en breton « pareille à Ys »).

 

 

 

En attendant cette prédiction qui risque de pas se produire je souhaite à toutes et à tous une excellente journée.

Dan

Partager cet article

Repost 0
Published by France Dan - dans année 2012
commenter cet article

commentaires

Lucie 17/12/2012 09:30


bel article!

Sandrine 11/12/2012 16:19


bel article! j'adore les légendes

Ophrys 12/11/2012 05:03


Coucou Dan .. Que cette  nouvelle  semaine  te  soit  agréable ..
Prends  soin  de  toi  ami ..
 Bisous ..
Nicole ..

Jany 10/11/2012 20:11


bonsoir Dan,


je viens te souhaiter une très bonne soirée, un excellent week-end !


gros bisous.


Jany.

Primavera 10/11/2012 19:12





Bonsoir Dan,


Une belle légende que celle de la ville engloutie... je me souviens lors de vacances à Trégastel, certains la situaient au large des côtes, d'autres la situe dans la baie de Douarnenez.... il
existe à Trégastel un rocher qui a la forme d'une couronne " la couronne du roi Grandlon " .... disons que Ys est l'Atlantide de la Bretagne.


Très bonne soirée.


Bisous.


Prima

Présentation

  • : Le blog de France Dan01
  • Le blog de France Dan01
  • : De tout de rien du temps qui passe
  • Contact

Compteur de visites

Recherche

Pages

Catégories