Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 12:00

 

Colette

Colette_maison.jpg

C'est une femme fascinante, nous la connaissons avant tout, aujourd'hui en tant que romancière, mais à son époque elle fut journaliste, actrice et dramaturge, conférencière, scénariste de films. Féministe. elle vit pleinement sa vie au mépris des scandales qu'elle a provoqués.

Colette, de son vrai nom Sidonie-Gabrielle Colette, est née à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne) le 28 janvier 1873. Dernière des quatre enfants Sidonie Landoy et du capitaine Colette, adorée par sa mère elle a vécu une enfance heureuse à Saint-Sauveur-en-Puisaye . Très bonne bonne élève elle obtient son brevet et son certificat d'étude primaire supérieure en 1884. En 1889 alors qu'elle effectue un séjour à Paris elle rencontre, Henri Gauthier-Villars (1859-1931),dit Willy, avec qui elle se marie à Châtillon-Coligny le 15 mai 1893. Bon vivant et auteur de romans populaires il introduit Colette dans les cercles littéraires et musicaux de la capitale. Il emploie aussi une équipe de collaborateurs que l'on pourrait nommée aujourd'hui des nègres, il s'aperçoit également que sa toute jeune épouse possède un véritable talent littéraire. Tout naturellement il l’invite à écrire ses souvenirs d’école dans « Claudine à l'école », qu’il s'approprie de son nom. C'est ainsi que la série des « Claudine » est éditée j'usqu'en 1905 année de sa séparation avec willy. Le divorce sera prononcé en 1910

En effet Willy volage, a eu une liaison et à donné un fils à Marie-Louise Servat , épouse d'Émile Cohl connu pour être le premier créateur de dessin animé. Bien que le fils de willy soit né avant son mariage Colette est jalouse elle se sent bafouée. Alors elle commence alors une carrière au music-hall de 1906 à 1912, où elle présente des pantomimes orientales dans des tenues très légères, puis se produit au théâtre Marigny, au Moulin-Rouge, au Bataclan. Ce sont ces années de scandale surtout à cette époque, elle connaît plusieurs aventures féminines, notamment avec Mathilde de Morny fille du duc de Morny et Natalie Clifford BarneyMissy. Pendant cette période elle s'affirme en tant qu'écrivain et publie en 1907 La Retraite sentimentale, 1908 Les Vrilles de la vigne, 1909 L'Ingénue libertine, 1910 La Vagabonde.

 

Colette au théatre

colette3.jpg

 

En 1912 elle se marie avec Henry de Jouvenel Politicien et journaliste au journal Le Matin dont il est le rédacteur en chef. Il l'engage à réaliser quelques reportages si bien qu'en 1919 elle devient rédactrice littéraire du Journal Le Matin. En 1913 elle accouche de sa seule fille Colette Jouvenel. En 1921,Colette demande à Léopold Marchand avec qui elle avait collaborer au journal Le Matin de monter l'adaptation théâtrale «  Cheri » par la suite en 1923 il adaptera aussi son roman « la Vagabonde3 » . Elle continue d'être fertile dans le domaine littéraire et publie en 1913 : L'Entrave et L'Envers du music-hall, 1916 La paix chez les bêtes, 1917 Les heures longues, 1918 Dans la foule, 1919 Mitsou ou Comment l’esprit vient aux filles, 1920 Chéri 1922 La Chambre éclairée (recueil de textes publiés dans la presse à la fin de la Première Guerre mondiale), 1922 La Maison de Claudine, 1 923 Le Blé en herbe, 1924 La Femme cachée, 1926 La Fin de Chéri. Elle divorcera d' Henry de Jouvenel en 1923. Comme elle le fera pour Willy dans Mes apprentissages, Colette se venge de son ex-mari dans Julie de Carneilhan.

Elle quittera le journal Le Matin en 1925, elle va collaborera au Figaro, puis au Quotidien, à L’Éclair.

Mélomane avertie, Colette collabore avec Maurice Ravel entre 1919 et 1925 pour la fantaisie lyrique l'Enfant et les sortilèges. En 1925 elle rencontre son troisième mari, Maurice Goudeket qu'elle épouse en 1935.

Colette est promue au rang de commandeur de la Légion d’honneur en 1936, dans la même année elle est reçue à l’Académie royale de langue et de littérature française de Belgique,elle succède à Anna de Noailles). Pendant toute cette période effectue de nombreux voyage à l'étranger soit pour donner des conférences, et réaliser des reportages en tant que journaliste et aussi des voyages d'agrément. Elle se rend souvent à St Tropez. Elle écrit les dialogues du film de Marc Allégret le « Lac-aux-Dames »,ainsi que ceux du film de Max Ophüls « Divine »

1926 Entre 1926 et 1939 elle écrira encore de nombreux livres écrira dont 1926 Le fanal bleu, 1928 La Naissance du jour, 1929 me, 1930 Sido, 1932 Le Pur et l'Impur, 1933 La Chatte, 1934 : Duo, 1936 Mes apprentissages, " Splendeur des papillons ", Texte de Colette, Librairie Plon, 1938 : La Jumelle noire quatre tomes de recueil de critiques littéraires et cinématographiques : tome I (1934), tome II (1935), tome III (1937), tome IV (1938).

 

Les années de guerres sont très difficiles à passer , son mari Maurice Goudeket d'origine juive est arrêté le 12 décembre 1941 par les Allemands, et transféré au camp de Compiègne. Elle usera de toute son influence pour le faire libérer il le sera effectivement le 6 Février 1942, celui ci se réfugiera en zone libre, mais reviendra à Paris clandestinement jusqu'à la fin de la guerre.

Elle publiera pendant cette période : 1939 Le Toutounier (suite de Duo), 1940 Chambre d'hôtel, 1941 Julie de Carneilhan, Journal à rebours, 1943 Le Képi, 1943 Nudité, 1944 Gigi, 1944 Paris de ma fenêtre

Après la guerre elle sera élue à l’Académie Goncourt, au fauteuil de Jean de La Varende. Malade elle subit des traitements contre l'arthrite sans amélioration. Colette décédera le 3 août 1954, elle aura des obsèques nationales, l'église lui refusera des obsèques religieuses, elle sera enterrée au Père Lachaise.

Colette était une grande dame qui a vécu pleinement sa vie, nous ne pouvons que lui rendre un hommage pour nous avoir laissé une œuvre importante.

 

 

Je souhaite à toutes et à tous une excellente journée.

Dan

 

Partager cet article

Repost 0
Published by France Dan - dans année2011
commenter cet article

commentaires

ROSIA* 02/12/2011 10:36



Après une semaine hyper speed et chargée-------me revoilà


Je te souhaite un très beau week-end-------


Gros bisous--------------


 




Celange 30/11/2011 15:46


coucou dan quel bonheur que de lire ici la bio de colette une écrivain que j'aime beaucoup et qui était très avangardiste pour son époque bonne aprèm bisous à+

Primavera 30/11/2011 14:03





Bonjour Dan,


Il y a bien longtemps que je l'ai lue, ce fut une très Grande Dame !


Très belle fin de journée.


Bisous


Prima


 

Présentation

  • : Le blog de France Dan01
  • Le blog de France Dan01
  • : De tout de rien du temps qui passe
  • Contact

Compteur de visites

Recherche

Pages

Catégories